Après quelques semaines au lieu de quelques jours voici la suite de l'article : Les descendants français de Jean Claude CATTÉ.

En remontant les recensement de Grandvillars, on trouve toujours Louis en compagnie de ses parents dans celui de 1881. Il n'est donc toujours pas marié à l'âge de 24 ans.

Recensement Grandvillars CATTE Gustin 1881

Par contre il n'apparait plus dans celui de 1886, ni avec ses parents, ni seul ou marié. J'ai cherché en vain un mariage de Louis entre 1881 et 1886 à Grandvilars, je n'ai rien trouvé. Où a t'il pu partir ? Puis j'ai eu l'idée de chercher dans les registres matricules, si je ne trouvais pas des informations me permettant de le savoir. J'ai trouvé sa fiche matricule dans les registres de l'année 1878.. On y apprend qu'il habitait régulièrement à Paris depuis au moins 1883 jusqu'en 1889 date de sa mort prématurée le 08 août 1889. A t'il eu le temps de se marier et d'avoir des enfants ? Difficile de le savoir. J'ai bien peur que s'arrête là la possibilité de porteur du nom Catté dans la descendance de Jean Claude. A moins qu'un des autres frères d'Eugène ne soit pas parti aux USA où en est revenu.
A ce propos on note que (Pierre) Louis Catté qui part à priori aux USA en 1866, ne part pas seul, bien que son passeport ne le précise pas, puisse qu'il se marie le 4 mai 1862 à Grandvillars avec Marie Fredez et à une Marie Jeanne le 26 mars 1864. Mais pas de garçon à priori, ou alors aux USA.

Pour décoincer la situation, il va falloir remonter d'une génération pour essayer de retrouver des fils Catté dans la descendance, non plus de Jean Claude, mais de Louis grand père d'Eugène.

Je recherche donc les éventuels actes de naissances d'enfants de Louis, que je complète avec les éventuels mariages de fils de Louis, pour m'en tenir qu'aux transmetteurs du nom Catté.
Je retrouve donc 7 enfants, dont Jean Claude, pour le couple Louis Catté et Françoise Cuenin :

- Denis né en 1793.
- Louis né en 1795, mort en 1814.
- Jean Claude né en 1799.
- Joseph né en 1801, mort en 1805.
- Marie Françoise née en 1803, morte en 1805.
- Joseph né en 1806.
- Marie née en 1811.

2 garçons, Louis et Joseph sont morts prématurément, ne reste que Denis et le deuxième Joseph pour espérer une descendance mâle de Catté. Malheureusement je ne trouve pas trace de Denis sur Cunelières. Pas de décès, pas de mariage, pas de présence de lui dans les recensements, qui, manque de chance, ne commencent qu'en 1836. Est il mort dans une autre commune ? S'est il marié dans une autre commune ? Je n'ai pas trouvé de mariage dans les communes aux alentours : Foussemagne, Frais, Fontaine, Petit-Croix et Montreux-Château. Me reste donc que Joseph.

Je retrouve son mariage à Cunelières avec Marieanne Lion le 24 mars 1839. Je poursuis les recheches dans les recensements de Cunelières où je vois régulièrement présents le couple Joseph Catté et Marianne Lion entre 1841 et 1866. Malheureusement, là encore aucune descendance est à notée puisse qu'ils y apparaissent toujours seuls.

Décidément la chance n'est pas avec moi, encore une voie sans issue. Que faire ? Remonter d'encore une génération ? Pourquoi pas, mais cela devient fastidieux, ou tout au moins aléatoire.
Je pense que je vais changer de tactique en ne descendant plus les générations, mais en essayant de les remonter. En partant des Catté réellement présents à Cunelières d'après les recensements les plus récents disponibles en ligne sur le site des archives départementles de Belfort.
Même si je ne trouve pas de liens avec les descendants de Jean Claude Catté ou de ses ancêtres, il n'en restera pas moins que ce seront, a priori les derniers représentants des Catté de Cunelières. Restera plus qu'à trouver d'éventuells descendants qui seraient encore présents dans le Territoire de Belfort ou plus loin encore.