On sait depuis la sortie en 1995 de l'ouvrage de Monsieur Herquel sur l'histoire de Cunelières que des habitants de la commune sont partis pour les USA puisse qu'on peut lire en page 41 :

"Sont partis aussi aux États-Unis dans les années 1853, 1854 et 1866 :


Catté Pierre Louis- cultivateur à Cunelières- 49 ans en 1853 -part avec sa femme et 4 enfants pour New-York
- date du passeport : 16-4-1853


Catté Prosper - 23 ans - né à Cunelières - domicilié à Grandvillars - ouvrier de fabrique part pour New-York
- date du passeport : 25-04-1854


Catté Louis - né à Cunelières - 30 ans - ouvrier de fabrique à Beaucourt part pour New-York
- date du passeport : 4-5-1866 pour rejoindre des parents


Catté Eugène né en 1828 à Cunelières- décédé à Arlington- Kansas dont les enfants iront à Brooklyn (NY) Philadelphie (Pennsylvanie) et au Kansas."

Avant l'avènement de l'internet il était quasiment impossible d'espèrer retrouver des descendants des habitants de Cunelières partis pour les USA. Internet aidant, J'avais essayé il y a quelques années d'effectué des recherches, mais je n'avais rien trouvé de probant.

Puis en 2017, j'ai reçu un premier message via ce blog de descendants américains de Eugène Catté, puis un second très récemment. Ils voulaient avoir plus d'informations sur les Catté de Cunelières ainsi que de savoir si il existait des descendants de cette famille encore présente à Cunelières. Il compte venir nous visiter en début d'année prochaine.
Finalement il semble plus simple pour les descendants étrangers d'habitants de Cunelières de nous retrouver que l'inverse !
Je reviendrai dans un prochain article sur Eugène Catté et ses descendants aux USA. Pour l'instant je voudrais établir les éventuels liens de parenté des différents Catté partis pour les USA.

Pour commencer, je m'intérèsse à Catté Pierre Louis partis en 1853 avec femme et enfants.
En recherchant dans le recensement de 1851 pour Cunelières, je retrouve la famille de Catté Pierre Louis :

Recensement famille CATTE Pierre Louis Cunelieres 1851

Pierre Louis à 47 ans, ce qui correspond bien à un âge de 49 ans en 1853 lors de l'obtention de son passeport pour les USA. On retrouve sa femme et ses 4 enfants :

CHOFFAT Marguerite, femme CATTÉ 48 ans
CATTÉ Louis 16 ans
CATTÉ Jacques 14 ans
CATTÉ Joseph 10 ans
CATTÉ Sophie 18 ans

Maintenant essayons de remonter un peu la généalogie de Catté Pierre louis pour voir si nous ne retrouvons pas d'ancêtres déjà étudiés lors de l'écriture de l'article : CATTÉ Versus CATTÉ

Pierre Louis à 49 ans en 1953, il est donc né vers 1804. Dans les registres de Cunelières ont retrouve  2 naissances de Pierre Louis, une fin 1803, l'autre début 1804. Pour trancher il faut retrouver l'acte de mariage de Catté Pierre louis avec Choffat Marguerite. Ce qui est fait, l'acte est retrouvé sur Foussemagne à la date du 11 janvier 1831. Le père de Pierre Louis est un Jean Claude. Après vérification, cela correspond à l'acte de naissance du 16 février 1804 (26 pluviose an XII).
Catté Pierre Louis est le fils de Catté Jean Claude et Girard Françoise.
Grâce au site Lisa90.org, je remonte pas trop difficilement les actes paroissiaux et je trouve les mariages du père et du grand père de Pierre Louis sur la paroisse de Fontaine :

Archives Départementales du Territoire de Belfort 047 E-dépôt GG 1-5
EC ancien : Fontaine

Mariage du 25.7.1786

Individus relevés :
    •    Jean Claude CATTEY (Epoux)
résidence : Cunelières
    •    (feu) Jean Pierre CATTEY (Père époux)
résidence : Cunelières
    •    Agnès JACQUEMOUX (Mère époux)
    •    Françoise GIRARD (Epouse)
résidence : Fontaine
    •    (feu) Georges GIRARD (Père épouse)
résidence : Fontaine
    •    Marie Anne ERARD (Mère épouse)

Mariage du 20.5.1749

Individus relevés :
    •    Jean Pierre CATÉ (age : 24) (Epoux)
résidence : Cunelières
    •    (feu) Denis CATÉ (Père époux)
résidence : Cunelières
    •    Marie DODIN (Mère époux)
    •    Agnès JACQUEMOUX (age : 18) (Epouse)
résidence : Fontaine
    •    Jean JACQUEMOUX (Père épouse)
résidence : Fontaine
    •    Françoise BOURQUARDÉ (Mère épouse)

Ensuite pas besoin de chercher plus car j'ai déjà le reste de l'ascendance. Je l'avais récupéré suite à une recherche sur Jean Georges Catté qui était passé par l'hôtel des invalides. Il faudra d'ailleurs que je complète l'article un de ces jours.
Je peux même vous dire, avant même d'écrire l'article sur Eugène Catté, que Pierre Louis est cousin avec Eugène. Au 8 ème degré sauf erreur.

 

Passons maintenant à Prosper Catté qui a 23 ans en 1854, donc qui est né vers 1831. Le seul Prosper que je retrouve né à Cunelières vers 1831 est Prosper Jules Jean-Claude Catté né le 12 juillet 1832, fils de Jean Claude Catté et Catherine Favez. On le retrouve sur le recensement de 1851 de Grandvillars avec sa mère et son frère Eugène. Le fameux Eugène Catté également parti aux USA à une date inconnue.

Recensement Grandvillars 1851 Famille Eugene CATTE

 

Pour finir, occupons nous de Louis Catté. Il a 30 ans en 1866, il est donc né vers 1836. Sur les actes d'état civil de Cunelières, on trouve une naissance d'un Claude Louis Célestin le 11 juin 1835, pas de Louis en 1836 et 1837. Si on remonte en 1834, on a un Louis Joseph né le 17 juin 1834 et un Pierre Louis né le 1er juin 1834.
Cela ne peut pas être Claude Louis Célestin car je retrouve son mariage avec Victorine Girol le 4 septembre 1865, il n'est donc pas parti. A moins qu'il est changé d'avis. il reste donc Louis Joseph et Pierre louis. Louis Joseph est le fils de Pierre Louis Catté et Marguerite Choffat, le Pierre Louis qui est déjà parti en 1853 avec toute sa famille y compris Joseph. Cela ne peut donc être lui. Reste l'autre Pierre Louis qui est le fils de Jean Claude Catté et Catherine Favez, il est donc le frère de Prosper parti en 1853 et celui d'Eugène, parti on ne sait quand. Ce qui correspondrait bien avec le but de son départ "pour rejoindre des parents ". J'aurais aimé retrouver la trace de Pierre Louis dans le recensement de 1861 à Beaucourt pour confirmer mon hypothèse, malheureusement je n'ai rien trouvé. Par contre je retrouve bien Louis avec sa mère dans le recensement de 1856 à Grandvillars. On y retrouve d'ailleurs plus, ni Prosper, ni Eugène.

Recensement Grandvillars 1856 Famille Catherine FAVEY veuve CATTE

 

Nous avons donc bien retrouvé l'origine familiale des Catté partis aux USA, dont les 3 derniers : Prosper, Louis et Eugène sont, sauf erreur, frères, et partis à des dates différentes. Je parlerai donc dans un prochain article du cas particulier d'Eugène.

Source des recensements : Archives du Territoire de Belfort.